Yoga spécial homme : prendre soin de sa prostate grâce à quatre postures simples et ciblées !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, un proche m’avait appelée pour me demander de l’aider avec des exercices de yoga qui soulageraient sa prostate.

En effet, après sa visite annuelle habituelle, il s’est avéré que son médecin lui a détecté une hypertrophie bénigne de la prostate, et lui a suggéré, en plus de la marche et d’un régime alimentaire adapté, de pratiquer quelques exercices de yoga thérapie afin de soulager sa prostate.

Je saisi donc l’occasion pour écrire un article dédié à cette problématique, avec en plus quelques propositions de postures qui soulageraient la prostate.

Petit rappel sur la Prostate

La Prostate est une glande masculine, située sous la vessie et juste derrière le rectum.

Elle est responsable de la sécrétion et du stockage d’une bonne partie du liquide séminal, constituant du sperme, et a également une fonction éjaculatoire. 

Cette petite glande endocrine se fragilise après la quarantaine et peut être touchée par plusieurs maladies, donc les plus connues sont l’inflammation de la prostate, ou prostatite, l’hypertrophie bénigne de la prostate, l’adénome de la prostate, mais parfois aussi par une forme plus grave évoluant vers le tristement célèbre cancer de la prostate.

Un examen annuel est souvent préconisé par les médecins afin d’évaluer l’état et la forme de cette glande, et la surveiller.

Comment prendre soin de sa prostate ?

Il existe plusieurs solutions pour prendre soin de sa prostate :

  • surveiller son poids et son tour de taille
  • effectuer des examens annuels chez le médecin, dès ses 40 ans
  • éviter les protéines animales et les produits laitiers
  • augmenter l’apport en oméga 3
  • garder une vie sexuelle active
  • manger beaucoup de fruits et légumes
  • faire de l’exercice, notamment le Yoga.

Et c’est sur ce dernier point, que je vais m’attarder aujourd’hui !

Prendre soin de la Prostate, grâce au yoga :

Il existe des centaines de postures dans le yoga, et chaque posture apporte d’immenses bienfaits aussi bien sur la santé mentale, que physique.

Aujourd’hui, je vais me centrer sur certaines postures clés, qui soulagent et prennent soin de la prostate, du périnée, du dos, et du tout le haut du corps.

Navasana, ou posture du bateau :

 Voici La Posture du Bateau, ou Navasana en sanscrit.

Sur cette illustration, vous avez la version « originale » de la posture.

Vous êtes assis, dos bien droit, inspirez en gonflant le ventre, et à l’expiration levez les deux jambes en même temps, en les laissant bien tendue, et les orteils tournés vers le visage, ensuite inspirez, et à l’expiration par le ventre levez les deux bras parallèles au sol, et tenez la posture le plus longtemps possible.

ASTUCE : prévoyez un coussin derrière vous, au cas où vous basculez vers l’arrière.

 

Si vous avez des problèmes pour tenir l’équilibre, alors la Variation 2 ci-dessous est faite pour vous :

Vous êtes assis sur le sol, dos bien droit, les bras vers l’arrière, paumes des mains sur le sol et coudes fléchis, inspirez en gonflant le ventre, et à l’expiration levez les deux jambes en même temps, en les laissant bien tendue, et les orteils tournés vers le visage. Tenez la posture le plus longtemps possible.

 

 

Si vous avez des problèmes de genoux, alors la Variation 3 ci-dessous est faite pour vous :

Vous êtes assis sur le sol, dos bien droit, les bras vers l’arrière, paumes des mains sur le sol et coudes fléchis, inspirez en gonflant le ventre, et à l’expiration reculez le dos sans posez les coudes sur le sol, le dos doit rester bien droit. Tenez la posture le plus longtemps possible.

 

 

Supta Padangusthasana, ou Posture allongée pied en main :

Voici Supta Padangusthasana, ou la Posture allongée pied en main :

Allongez-vous sur votre tapis, les deux paumes des mains vers le sol.

Ajustez votre posture et visualisez la colonne vertébrale qui doit être bien droite, et bien centrée à votre corps. Inspirez par le ventre, et à l’expiration levez la jambe droite, et avec la main droit tenez votre talon, ou votre gros orteil. La jambe et le bras sont parfaitement tendus. Tenez la posture et après quelques respirations, changez de jambes et de bras.

 

Si vous manquez de souplesse, la Variation de cette posture est pour vous ! Suivez l’illustration ci-dessous afin d’adapter la posture :

À l’aide d’une sangle de yoga (si vous en avez, sinon une écharpe ou une ceinture feront très bien l’affaire !).

Tenez la sangle de chaque bout avec chaque main, posez le centre de la sangle sur votre talon avec la jambe droite fléchie, ensuite levez la jambes le plus droit possible. Gardez bien vos coudes sur le sol, visualisez la colonne vertébrale qui doit être bien droite, et bien centrée à votre corps. Inspirez et expirez par le ventre. Tenez la posture et après quelques respirations, changez de jambes à l’expiration.

 

Virasana, ou la Posture du Héros :

Voici Virasana, ou La Posture du Héros.

Asseyez-vous comme dans une posture de prière, mais avec les pieds tournés vers l’extérieur, afin de permettre aux fesses de se poser sur le sol.

Gardez le dos bien droit, les bras bien tendus, et les paumes des mains posés sur les genoux. Maintenez la posture pendant quelques respirations ventrales, sans oublier de bien amener le périnée vers le haut à chaque expiration.

 

Si vous avez des problèmes de genoux, n’hésitez pas à pratiquer la variation de Virasana comme expliqué dans l’illustration ci-dessous :

Asseyez-vous sur un coussin sous les fesses, ou une couverture roulées en bolster ou traversin.

Gardez le dos bien droit, les bras bien tendus, et les paumes des mains posés sur les genoux. Maintenez la posture pendant quelques respirations ventrales, sans oublier de bien amener le périnée vers le haut à chaque expiration.

 

 

Dhanurasana ou Posture de l’Arc :

Voici Dhanurasana, ou Posture de l’Arc, une posture qui renforce le dos, la colonne vertébrale les cuisses, les épaules et les abdo.

Allongé sur le ventre, le menton au sol, inspirez par le ventre, et à l’expiration levez les pieds du sol, mettez les bras vers l’arrière et tenez les chevilles. tentez de bien tendre les jambes afin de permettre à votre tronc de se lever du sol, le plus haut possible.

Tenez la posture pendant quelques respirations, et à l’expiration descendez.

 

Si vous avez des problèmes de dos, ou de souplesse, n’hésitez pas à pratiquer la variation de la Posture de l’arc comme indiqué dans l’illustration ci-dessous :

Préparez une sangle de yoga (si vous en avez, sinon une écharpe ou une ceinture feront très bien l’affaire !).

Allongé sur le ventre, le menton au sol, les genoux fléchie vers les fesses, vous avez déjà passé la sangles devant vos chevilles et tenez les deux bous avec vos mains.

Inspirez par le ventre, et à l’expiration tendez les jambes le plus possible afin de permettre à votre tronc de se lever du sol, le plus haut possible.

Tenez la posture pendant quelques respirations, et à l’expiration descendez.

Pour conclure…

J’espère que ces postures, riches en bienfaits physiques, mentaux et thérapeutiques ont été faciles à comprendre et à réaliser, mais si vous avez des doutes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin afin d’évaluer les contre-indications éventuelles à votre état de santé.

Si vous avez envie d’aller encore plus loin dans la pratique, n’hésitez pas à vous inscrire à mes cours, dans lesquels je vous guiderai pas à pas, en tenant compte de votre problématique et en mettant l’accent sur ce qui améliorera votre quotidien.

Prenez soin de vous, et de vos proches, et n’hésitez pas à partager mon article, tel de l’amour, autour de vous !

Sachez que toutes les illustrations dans cet articles ont été réalisées par mes soins, et ne sont donc pas libres de droits. Merci d’en tenir compte 🙂

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.