On est mal Macron, on est mal ! Mais on s’accroche…

Confinement national pour 4 semaines… Ah oui, là on est très mal !

Le virus nous a mis à terre, a décimé des gens, en a rendu malades d’autres, a fait perdre leurs sens à certains, et mis à genoux beaucoup. C’est vraiment terrible !

Désormais on est tous séparés par les masques, nous n’avons plus que nos yeux pour nous exprimer, afin de tenter de ne pas pleurer.

Couvre-feu, restrictions, mesures inéquitables et injustes, dépôts de bilan, peine, stress, et j’en passe… Le Covid nous a tous « TUER »

J’ai l’impression, et je ne suis pas la seule, loin de là, à jouer au ping-pong avec le COVID. Un jour j’ouvre, le lendemain, incertain, je ne sais plus sur quel pied danser, et puis un autre jour je ferme.

Alors bien sûr, lorsque les décisions gouvernementales concernent le sport, nous autres yogis et yoginis, praticiens et thérapeutes on sort notre épingle du lot, car heureusement, en ce qui concerne le yoga, il n’est pas rattaché au ministère du sport mais au ministère de la culture au même titre qu’une philosophie ou une religion. En effet, le yoga est une hygiène de vie, une discipline.

Après avoir fermé définitivement mon studio à Igny, j’ai déménagé à La-Ville-Du-Bois, et j’ai pu m’organiser afin de pouvoir réouvrir les séances en présentiel dans ma véranda, en attendant de transformer mon garage en studio et pourvoir y accueillir du monde, comme annoncé avec beaucoup d’enthousiasme et d’émotion dans ma vidéo ci-dessous :

Mais aujourd’hui, les paramètres ont -encore une fois- changé, et je ne sais pas si je dois me résoudre à proposer les cours en ligne, comme beaucoup de mes collègues, ou pas.

Personnellement, et cela ne concerne que moi, j’ai toujours été réfractaire aux cours en ligne, car j’ai l’impression qu’on ne peut guider les élèves vers les postures aussi correctement qu’en présentiel.

Ces cours en ligne, je les ai déjà donnés, j’avoue, mais uniquement aux élèves que j’ai déjà vu en présentiel, qui connaissent ma méthode, et qui me connaissent.

Depuis l’annonce de ma réouverture ce 2 novembre 2020, j’ai eu plaisir à voir beaucoup de nouvelles réservations avec des nouvelles personnes que je ne connais pas et des créneaux au complet, j’étais tellement heureuse !

J’attends demain les détails sur ce nouveau confinement, et je verrai si on doit annuler les réservations en présentiel ou non.

Donc oui, je suis mal, on est mal, mais comme dans ma photo de couverture, je m’accroche aux branches certes, mais également au yoga !

Si les cours par Zoom vous intéressent, n’hésitez pas à me le faire signaler, en me proposant vos jours et horaires préférés.

Bon courage à nous tous, prenons soin de nous, centrons-nous sur l’essentiel, et allons chercher la paix en nous.

Je vous adresse une envolée d’ondes positives, et beaucoup d’amour !

Namasté

Raja

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.